SUIRE - Une marque à fuire?

#1
Bonjour à tous,

Je ne savais pas trop où lancer le sujet donc bon on verra bien (monocle)

Un ami possède en CUMA un broyeur Turbogyr Pro 5400 TR3, un broyeur traîné de 5m40 à 3 rotor. Vous pourrez trouver plus de caractéristiques en cliquant sur le lien suivant : http://www.eurotechnicsagri.eu/media/ca ... 032016.pdf
Celui-ci est de 2016 et en est aujourd'hui à environ 500Ha, il a quasiment broyé que des reguins.
La semaine dernière en plein travail, un rotor à doubler le tracteur... Mon ami est donc à la recherche d'avis sur ces broyeurs.

Est-ce déjà arrivé chez d'autres utilisateurs ou avez-vous eu des échos de ce type de problème?

Vous trouverez ci-dessous quelques photos de la bête en question histoire d'agrémenter le sujet.

N'hésitez pas à laisser toutes remarques, avis et commentaires.
Plus de photo sur le reportage adéquat: viewtopic.php?f=4&t=361
Fichiers joints
DSC05147.JPG
DSC05158.JPG
DSC05158.JPG (137.72 Kio) Vu 2403 fois
DSC05159.JPG
IMG_7353.JPG
IMG_7353.JPG (268.89 Kio) Vu 2403 fois
IMG_7354.JPG
IMG_7354.JPG (474.3 Kio) Vu 2403 fois
IMG_7355.JPG
IMG_7355.JPG (257.92 Kio) Vu 2403 fois

Re: SUIRE - Une marque à fuire?

#2
Je ne trouve pas le titre de ton sujet approprié avec pour l'instant un problème unique.
Ton ami a-t-il contacté le fabriquant ? Pour un tel problème il devrait agir positivement.
La Puissance en Mouvement
[_____] _[]__
'ööö'----Ö=Ö# Agco DT235-Agco Allis 9785-Challenger MT975E-Claas Axion 950-Iseki BigT7624-Landini Powerful 280-Massey Ferguson 8280 Xtra-Mc Cormick ZTX280-Renault Atles 936-RV4444 1001 hp-White 8810

Re: SUIRE - Une marque à fuire?

#6
C'est jamais facile de savoir qui a raison sur les casses de machines en contact avec la terre ou la culture.
Par contre en observant de prêt on peu trouver des Indices :
-le rotor qui c'est détaché est il complet et équilibré où est ce que ça tremblait avant
-a quoi ressemble le profil de rupture : homogène( casse brutale) ou avec une partie rouillé( casse progressive)
-voit tu des indices qui suggère un défaut de fabrication ( soudure merdique...).

Par ailleurs, la pièce qui a cassé semble faire partie du boîtier renvoi d'angle, qui est une pièce acheté chez un fournisseur.
Ce dernier est sans doutes extrêmement expérimenté pour tirer des conclusions précise en observant ou analysant l'arbre casse, avec des moyens adaptés.

Enfin, dernier point : essai de savoir si cette machine un un nouveau model avec peu de recule ou un truc qui tourne depuis 15 ans avec du volume. Dans le premier cas, surtout chez des constructeurs modeste, faut pas rêver, ça arrive qu'il y a des loupées sur les nouveaux truc, ce qui est pas grave si le sav assume.
Sinon j'ai une machine suire à la ferme, une pailleuse, ça vas.

Re: SUIRE - Une marque à fuire?

#7
bastien a écrit :
sam. 28 juil. 2018 19:48
même soucis sur un desvoys simple rotor: même réponse du constructeur également; j'ai réussi à faire passer la casse avec l'assurance bri de machine.

elle est pas belle la vie de constructeur de machine....
C'est clair!!! Merci pour ton commentaire Bastien <ok>
Vincent1600 a écrit : C'est jamais facile de savoir qui a raison sur les casses de machines en contact avec la terre ou la culture.
Par contre en observant de prêt on peu trouver des Indices :
-le rotor qui c'est détaché est il complet et équilibré où est ce que ça tremblait avant
-a quoi ressemble le profil de rupture : homogène( casse brutale) ou avec une partie rouillé( casse progressive)
-voit tu des indices qui suggère un défaut de fabrication ( soudure merdique...).
N'ayant vu que les photos dont je vous ai tous fait part, je ne sais pas comment se comportait le broyeur avant la casse, a quoi ressemblait le profil de rupture ou autre.
Vincent1600 a écrit : Par ailleurs, la pièce qui a cassé semble faire partie du boîtier renvoi d'angle, qui est une pièce acheté chez un fournisseur.
Ce dernier est sans doutes extrêmement expérimenté pour tirer des conclusions précise en observant ou analysant l'arbre casse, avec des moyens adaptés.
Je ne connais pas leur méthode mais dans un cas comme celui-ci, je pense que le minimum est qu'un technicien se déplace ou alors que l'outil soit rapatrié afin d'être "examiner". Chose qui n'a pas été faite...
Vincent1600 a écrit : Enfin, dernier point : essai de savoir si cette machine un un nouveau model avec peu de recule ou un truc qui tourne depuis 15 ans avec du volume. Dans le premier cas, surtout chez des constructeurs modeste, faut pas rêver, ça arrive qu'il y a des loupées sur les nouveaux truc, ce qui est pas grave si le sav assume.
Sinon j'ai une machine suire à la ferme, une pailleuse, ça vas.
Ceci dit, je te remercie pour ton avis Vincent.


Après s'être renseigné de son côté, mon ami m'a dit que d'autre CUMA avaient eu des problème dans ce style la avec le même broyeur (un dessus de boitier qui s'est retrouvé dans une cabine ou encore des couteaux qui se sont invités dans un C15...)
Plus de photo sur le reportage adéquat: viewtopic.php?f=4&t=361

Re: SUIRE - Une marque à fuire?

#8
Le réseau des cuma est un moyen précieux de discerner si c'est un problème isolé, accidentel ou une faiblesse de conception.
Soyons optimiste et espérons que les constructeurs français comme suire vont gérer ça avec intelligence, ce qui est dans l'intérêt de tout le monde.
Aucun constructeur n'a envie d'être grillé chez les cuma, donc si faiblesse il y a il devrait y avoir un rappel ou autre action approprié j'imagine.

Bon courage
Répondre

Retourner vers « Travail du Sol, Semis, Plantation »