Re: Fertilisation incorporée sur herse rotative

#2
Pour le rappel des titres, j'avais acheté un vieux pulvé Hardy de 1200L duquel je n'avais gare que le châssis primaire (sans le support des rampes) pour m'atteler sur le porte à court de ma herse rotative.
Mon but étant toujours de garder disponible mon relevage avant pour le tasse avant ou un outil frontal.

Ensuite j'ai créé un groupe démontable de pompage / répartition électrique avec un capteur de fin de course sur le rouleau packer de la rotative pour que l'application soi automatique quand la herse est au sol et que la bouillie passe en brassage quand je relève.
Vien le tour de la rampe de fertilisation, que j'ai conçue de manière à ce que la bouillie soit pulvérisée dans la butte crée par le travail des dents de la herse.
DSC_2447.JPG
Premier attelage du pulvé désossé et rénové sur la herse
DSC_2447.JPG (156.81 Kio) Vu 4550 fois
DSC_2452.JPG
Pointage de la 1ère moitié de rampe
DSC_2452.JPG (112.09 Kio) Vu 4550 fois
DSC_2453.JPG
1ère moitié posée
DSC_2453.JPG (176.65 Kio) Vu 4550 fois
DSC_2460.JPG
Les 2 rampes sont pretes
DSC_2460.JPG (156.4 Kio) Vu 4550 fois
DSC_2470.JPG
Un peu de peiture
DSC_2470.JPG (153.68 Kio) Vu 4550 fois
DSC_2478.JPG
Rampes peintes posées et tuyaux installés
DSC_2478.JPG (165.72 Kio) Vu 4550 fois
DSC_2481.JPG
Le tout attelé, la position de la rampe me plaît
DSC_2481.JPG (102 Kio) Vu 4550 fois
DSC_2482.JPG
Répartition au sol
DSC_2482.JPG (143.99 Kio) Vu 4550 fois
DSC_2487.JPG
L'ensemble en plein champ
DSC_2487.JPG (151.69 Kio) Vu 4550 fois
Fichiers joints
DSC_2493.JPG
En plein travail
DSC_2493.JPG (125.69 Kio) Vu 4550 fois

Re: Fertilisation incorporée sur herse rotative

#4
Maintenant, après utilisation, j'ai vu les limites d'une pompe électrique : Quand elle chauffe, la pression change.

J'ai donc deux solutions :
- soit je rajoute l'ancien bloc régulation du pulvé avec un interrupteur de réglage +/- pour régler en manuel en fonction du manomètre (ce qui sera sûrement fait pour cette année).
- soit je lui colle une pompe doseuse avec DPA par GPS. Je pense à la Pompadose de chez Softivert. Si il y en a qui connaissent je suis preneur d'informations...

Et enfin, je compte simplifier l'accouplement / désaccouplement du bloc pompage / répartition pour pouvoir l'adapter sur de plus petites cuves (à créer) sur le combiné de semi soit pour de la pulvé incorporée en très bas volume (DPA et contrôle pulvé obligatoire), soit pour de la fertilisation au semi de colza (10N/ha + oligo-éléments).
Et finalement pour les raccords de tuyaux souples, ce qui marche le mieux c'est bêtement les raccords type Gardena... Je vais en mettre un peu plus (ce n'est pas avec une pompe électrique que j'en viendrais à bout).

Voilà, si vous avez des remarques ou suggestions je suis preneur :humm:

Re: Fertilisation incorporée sur herse rotative

#5
Salut grég. Comment faisait tu avante se système ?? As tu vu une différence ?? Nous sommes pas utilisateur d azote liquide mais je pensais faire un montage similaires pour mes engrais de fonds mais avec une trémie frontale.

Moi le but est de mettre l engrais et préparer en un seul passage. Et qu il sois enterré rapidement. Après se que je me dit c est que avec un distributeur d engrais en 21m à 15km/h sa à du débit donc je n y gagnerais pas grand chose.

Re: Fertilisation incorporée sur herse rotative

#6
bnj26 a écrit :
sam. 16 déc. 2017 18:39
Salut grég. Comment faisait tu avante se système ?? As tu vu une différence ?? Nous sommes pas utilisateur d azote liquide mais je pensais faire un montage similaires pour mes engrais de fonds mais avec une trémie frontale.

Moi le but est de mettre l engrais et préparer en un seul passage. Et qu il sois enterré rapidement. Après se que je me dit c est que avec un distributeur d engrais en 21m à 15km/h sa à du débit donc je n y gagnerais pas grand chose.
beaucoup plus simple avec un épandeur
concernant le montage sur la rotative je vois pas trop l'intéret surtout que l'autonomie doit etre limitée ??????

Re: Fertilisation incorporée sur herse rotative

#7
Pour bnj26,

Pour les gains en rendement ce n'est pas facile à voir car cette année a été atypiquement bonne. Par contre les racines du maïs descendaient bien plus profondément que d'habitude, ce qui conduit à une meilleure résistance au stress hydrique et cela force les racines à explorer tout l'inter-rang.
Cela me permet d'y ajouter des oligo-éléments comme le zinc de repasser au 18-46 sur le semoir (moins cher que les microgranules type physiosart ou Agristart. Et pour finir, l'azote liquide étant incorporé sur 10ncm de travail, il n'y a pas d'évaporation et moins de lessivage.

Et pour Grabouille,
Un peu la même chose, on peut compter environ 20% d'économie pour l'évaporation. Et pour l'autonomie, je fais 6ha avec un pulvé, en 4m je ne trouve pas ça ridicule. Mais quand je vois la réserve de relevage j'aurais pu prendre 1500L, ça l'aurait fait aussi.

Re: Fertilisation incorporée sur herse rotative

#8
Bonjour Greg28, chapeau pour ta réalisation je l'avais suivi sur le forum précédent, tout ton sujet était très bien fait et je ne le retrouve plus. Je souhaiterais adapter un pulvé porté sur mon relevage avant pour faire de l'incorporé en même temps que je sème. Je pense avoir trouvé le pulvé d'occasion qui me plairait ainsi que la pompe électrique, il ne me manque que le courage de me lancer (pas facile quand on n'est pas trop bricoleur). Penses tu pouvoir reposter l'ensemble de la conception comme tu l'avais fait ? Ca m'aiderait beaucoup dans mon projet, notamment toute la partie électrique.

A bientot

Re: Fertilisation incorporée sur herse rotative

#9
Bonjour, après un accrochage avec la nouvelle direction de l'autre forum, j'avais demandé la suppression de mes sujets de bricolage principaux et ils ont été jusqu'à supprimer mon compte... je n'y retournerais pas !
J'ai fait ici un résumé de la conception de l'outil. Si il te manque des éléments, je suis à ta disposition, dis moi de quoi tu as besoin... Je pense avoir déjà pas mal détaillé la chose, mais je veux bien approfondir.
Pour de la fertilisation la pompe électrique suffit, mais j'ai pris une 21 L/min pour pulvériser à environ 15 L/min, mais avec la viscosité plus grande de l'azote liquide et du zinc, elle chauffe légèrement et de ce fait la pression diminue légèrement. Je pense lui remonter la vanne de régulation d'origine du pulvé pour pouvoir corriger ça en manuel de la cabine.

Pour faire de la pulvé, renseigne toi car tu risques d'être soumis au contrôle pulvé... il te faudra donc quelque chose de plus précis qu'une pompe électrique classique et avec un DPA. Je t'invite à te rapprocher de l'entreprise Softivert et à leur demander des renseignements sur la Pompadose, qui intègre une antenne GPS pour ajuster la dose à la vitesse (DPA). Il n'y a pas de boîtier de contrôle, tout se gère sans fil via une application sur smartphone. Pour la partie électrique, elle se présente dans un caisson monobloc étanche en inox, c'est quasiment du "clés en main".
Le système m'intéresse beaucoup mais je pense qu'il faut garder une pompe électrique indépendante pour le brassage.

Pour la partie électrique de mon système, rien n'est définitif, surtout si je passe un jour à la Pompadose. Le système n'est pas si compliqué que ça, il te faudra un relais 12V avec un bon ampérage pour la fonction ON/OFF de la pompe et deux relais à inversion de polarité pour les deux vannes motorisées (pulvérisation ON/OFF et retour en cuve ON/OFF, le ON de l'une activant le OFF de l'autre), le tout branché sur un seul interrupteur 3 positions ON-OFF-ON. Pour le réglage de la pression, pour le moment je le fais en manuel avec une vanne créant un brassage de la bouillie. Je pense refaire un branchement similaire avec une inversion de polarité sur la vanne de régulation d'origine du pulvé et un interrupteur MOM-OFF-MOM (MOM = ON momentanné, ne restant pas enclenché).

Si tu as besoin d'autres renseignements, n'hésites pas...
Répondre

Retourner vers « Astuces et Bricolages »