Re: JOHN DEERE - Nouvelles ensileuses série 8000 / 9000 Tier 5

#43
Le Kemper 490plus a été présenté il y a 1 an. 12 rangs 6 grandes toupies.

Kemper a remporté une médaille d'or à l'Agritechnica 2017 pour son action de lutte contre la pyrale grâce à l'installation d'un broyeur sous bec (Stalkbuster) afin d'éliminer les tiges et ainsi diminuer au maximum le risque de propagation. Cette action permet en plus de préserver les pneumatiques.
https://www.terre-net.fr/Article/PrintPdf/130078

Re: JOHN DEERE - Nouvelles ensileuses série 8000 / 9000 Tier 5

#44
Gil14 a écrit :Kemper a remporté une médaille d'or à l'Agritechnica 2017 pour son action de lutte contre la pyrale grâce à l'installation d'un broyeur sous bec (Stalkbuster) afin d'éliminer les tiges et ainsi diminuer au maximum le risque de propagation. Cette action permet en plus de préserver les pneumatiques.
Sur le papier le StalkBuster de Kemper est assez intéressent.
Maintenant à voir dans le temps comment il va se comporter et surtout vieillir...

J'ai une question pour les spécialistes de l'ensilage... :)
Est-il toujours rentable d'acheter une automotrice qui dort entre 9 et 11 mois sous le hangar? Alors qu'avec une ensileuse portée ou semi-portée, il y a moyen d'amortir un gros tracteur avec poste inversé (style 900 ou 1000 Vario) tout au long de l'année.
Merci.

Re: JOHN DEERE - Nouvelles ensileuses série 8000 / 9000 Tier 5

#45
Suivant les régions, une ensileuse ne dort pas 9 ou 11 mois dans l'année...
Ses usages peuvent être multiple, dont pour l'herbe, le maïs, le maïs épi, les céréales immatures... et également pour de l'ensilage de paille !
Donc au final, elle peut être utilisée presque la moitié de l'année, si ce n'est pas plus ;).

Je le vois vers chez moi (dans la Loire), tous les ans, les entrepreneurs renouvellent leur machine de leur parc. De nombreuses ensileuses sont aussi en CUMA.
Très peu voir plus de machine trainée et pas de machine en poste inversé.
Et le souci avec ces machines, c'est que tu ne peux pas faire de coupe directe ou d'épi.
Le débit de chantier, la visibilité ou encore le confort de conduite ne sont pas le même qu'une automotrice (Jaguar, FR, 8000, Big X...).

Re: JOHN DEERE - Nouvelles ensileuses série 8000 / 9000 Tier 5

#50
Tractor 42 a écrit :
dim. 9 sept. 2018 14:27
Suivant les régions, une ensileuse ne dort pas 9 ou 11 mois dans l'année...
Ses usages peuvent être multiple, dont pour l'herbe, le maïs, le maïs épi, les céréales immatures... et également pour de l'ensilage de paille !
Donc au final, elle peut être utilisée presque la moitié de l'année, si ce n'est pas plus ;).

Je le vois vers chez moi (dans la Loire), tous les ans, les entrepreneurs renouvellent leur machine de leur parc. De nombreuses ensileuses sont aussi en CUMA.
Très peu voir plus de machine trainée et pas de machine en poste inversé.
Et le souci avec ces machines, c'est que tu ne peux pas faire de coupe directe ou d'épi.
Le débit de chantier, la visibilité ou encore le confort de conduite ne sont pas le même qu'une automotrice (Jaguar, FR, 8000, Big X...).
Ton argumentation est fondée, et effectivement dans les cas que tu as cités, l'achat d'une automotrice s'impose.

Je pensais plus aux entrepreneurs qui ne font que du maïs sur quelques jours et qui peuvent se contenter d'un 6 rangs.
Il y a des coins, c'est le cas en Gironde, où la crise du lait a fait de gros dégâts. De manière directe, les agris ont eu le choix (enfin si on peut appeler ça un choix) entre changer de production ou vendre. Et de manière indirecte, les ETA ont vu leur surface à ensiler fondre comme des rillettes sur un radiateur...
D’où mon interrogation sur la rentabilité d'une automotrice , quand tu es dans un secteur ou presque 90% des éleveurs sont en système herbager (foin et enrubanné), et que les 10% restants font en extra 5 à 10 ha d'ensilage par an.

En tout cas, merci pour ta réponse. <ok>
Répondre

Retourner vers « Les NEWS du Matériel Agricole »