Re: La culture des betteraves ( 2018 )

#152
Bonjour,
Pour continuer sur même thème, voici quelques photos d’enlèvement de silo prisent il y a environ 3 semaines.
Le chantier se compose d’une pelle Hitachi Zaxis 190W remplissant la trémie d’un déterreur Ropa Bunker Maus 4.
Chargement betteraves 18 FC.jpg
Chargement betteraves 18 FC.jpg (165.72 Kio) Vu 2655 fois
Chargement betteraves 18 FC (1).jpg
Chargement betteraves 18 FC (2).jpg
Chargement betteraves 18 FC (2).jpg (162.27 Kio) Vu 2655 fois
Chargement betteraves 18 FC (3).jpg
Chargement betteraves 18 FC (3).jpg (155.91 Kio) Vu 2655 fois
Chargement betteraves 18 FC (5).jpg
Chargement betteraves 18 FC (4).jpg
Chargement betteraves 18 FC (4).jpg (165.58 Kio) Vu 2655 fois
Chargement betteraves 18 FC (6).jpg
Chargement betteraves 18 FC (6).jpg (180 Kio) Vu 2655 fois
Chargement betteraves 18 FC (7).jpg
Wer Fendt fährt, führt !

Re: La culture des betteraves ( 2018 )

#156
chicogc68 a écrit :
jeu. 10 janv. 2019 09:38
Merci pour vos photos.
Je ne suis pas producteur de betteraves, je me pose la question suivante : pourquoi continuer avec des chantiers de chargement de tas avec pelle + déterreur et non un avaleur ? L'avaleur permet de passer de 2 chauffeurs à un seul.
Merci pour vos réponses
L'avaleur à plusieurs inconvénient, selon moi:
- Il ne faut pas avoir des silos de plus de 10 mètres donc cela crée des silos plus long qui peuvent être parfois problématique dans les espace réduits.
- Il n'est pas possible de reprendre correctement les silos sur des aires de stockage en dur même si certains constructeur développe des systèmes pour.
- L’idéal est d'avoir un sol bien niveler pour avoir une bonne reprise.
Tout ceci crée des contraintes voir des coûts supplémentaire pour les planteurs de betteraves dans nos régions qui ont des infrastructure prévu a l'origine pour la reprise des silos par une pelle.

Pour l'amortissement du matériel, effectivement il est relativement récent. Cette campagne certaine entreprise ont renouvelé leur déterreur mais ils ont conservé la version avec trémie plus polyvalente malgré des démo de déterreur avaleur.

Je précise que je ne travaille pas dans le milieu de l'enlèvement de silo mais dans une exploitation cultivant des betteraves.
Wer Fendt fährt, führt !

Re: La culture des betteraves ( 2018 )

#160
Le marché betterave a réagi de la même façon que le marché du lait après les quotas.. Pourtant il s'est quand même passé deux ans entre la fin des quotas laitiers et la fin des quotas betteraves...

Un vieux paysan m'a dit une fois, "on peut produire tout le volume qu'on veut, à une seule condition : ne pas s'occuper des prix"

Retourner vers « Le Tour de Plaine »